ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

« Corpus et canon : le cas de Lucien de Samosate »

Émeline Marquis est chargée de recherches au CNRS et affectée au laboratoire Archéologie et philologie d’Orient et d’Occident. Sa thèse de doctorat, soutenue en 2011 sous la direction du Pr. Alain Billault, a consisté en l’édition critique, avec traduction et commentaire, de trois textes de Lucien, "Sur la mort de Pérégrinos", "Les Fugitifs" et "Toxaris". Elle s’intéresse particulièrement au phénomène de la pseudépigraphie, au corpus des oeuvres de Lucien et aux pseudo-Lucien.

Page personnelle d’Émeline Marquis
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS