ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

« Un canon épistolaire ? La singularité de la liste de lecture du Discours 18 de Dion Chrysostome »

Guillemette Mérot prépare une thèse intitulée "l’usage des poètes. Recherches sur le "canon" poétique de l’Institution oratoire" sous la direction du Pr. Sylvie Franchet d’Espèrey. Normalienne, agrégée de lettres classiques, elle enseigne le latin à l’Université Paris-Sorbonne.

Le but de la communication est de montrer que la composition des « canons » (au sens de « liste des auteurs considérés comme les meilleurs représentants d’un genre donné ») ne doit pas être considérée comme intangible, mais au contraire comme susceptible de fluctuer en fonction de la forme du discours critique au sein duquel ils sont insérés. Souvent rapprochée de la liste des auteurs grecs que nous livre Quintilien au chapitre 10.1 de l’Institution, et de la liste similaire présente dans l’épitomé du livre 2 du De Imitatione de Denys d’Halicarnasse, la liste d’auteurs à imiter proposée par Dion dans son discours 18 présente des particularités qui contribuent à la distinguer fortement des listes traditionnelles auxquelles elle se voit d’ordinaire associée.
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS