ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

« Une homélie copte attribuée à Cyrille de Jérusalem : sous la réécriture, une véritable origine cyrillienne ? »

Parmi les dix homélies coptes attribuées à Cyrille de Jérusalem, celle qui est intitulée In Passionem Domini (Orlandi) ou bien Sulla Passione α (Campagnano) se révèle être une véritable homélie pascale sur la passion et la résurrection. Cette traduction copte d’un original grec montre des traces de réécriture des vie et viie siècles : comment repérer ces ajouts ? Certains éléments de l’homélie renvoient à un contexte hiérosolymitain du ive siècle. L’hypothèse qu’il puisse s’agir d’une authentique homélie de Cyrille de Jérusalem, en partie réécrite par la suite, doit donc être étudiée.

 Cette homélie a été systématiquement analysée par les historiens en référence au corpus anciennement constitué des homélies attribuées à Cyrille de Jérusalem : cette méthode est nécessaire mais elle présente des limites qu’on peut dépasser par une remise en cause du corpus lui-même, qui est à redéfinir. Cette homélie entretient en effet davantage de liens intertextuels avec des homélies du Pseudo-Évode qu’avec certaines du cycle cyrillien.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS