ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

« Le passionnant parcours de la transmission des textes en fragments, et de leur étude : le cas des passages d’Hégésippe chez Eusèbe, Histoire ecclésiastique, aux origines du christianisme »

On va aborder le problème complexe de l’édition et de l’étude des ouvrages anciens transmis de manière fragmentaire à travers le cas concret de l’auteur chrétien de langue grecque Hégésippe, qui écrit au IIe siècle un ouvrage hérésiologique appelé Hypomnèmata, dont plusieurs passages sont cités dans l’Histoire ecclésiastique d’Eusèbe de Césarée deux siècles plus tard. Une introduction méthodologique mettra en évidence les difficultés concernant l’aspect philologique et littéraire : y a-t-il du sens à parler d’« édition » d’un texte transmis en fragments ? Quelle est la signification d’une telle opération ? À quel résultat peut-elle aboutir ? Quel est le rapport entre la source ancienne que l’on veut étudier et l’auteur qui l’a transmise, presque toujours de façon incomplète et asystématique, et en l’utilisant à ses propres fins, différentes de cellesde la source elle-même ? Quel résultat peut atteindre le chercheur moderne qui s’efforce d’extraire et d’isoler les fragments du nouveau contexte littéraire qui les contient ? Et encore, du point de vue historique : est-il possible de faire une analyse historique « objective » du contenu des fragments ? Comment tenir compte des différents niveaux de composition et de tradition à l’intérieur même du texte cité ? À ces questions, et à d’autres similaires, on essayera de répondre, à l’aide de quelques-uns des passages les plus significatifs de notre auteur, qui illustrent bien les différents problèmes à affronter et les situations variées qui peuvent se produire lorsque l’on étudie un texte en fragments.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS