ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

« De la légende chrétienne à la sourate coranique. Itinéraires littéraires du récit des Sept dormants d’Ephèse »

La légende des Sept dormants d’Éphèse fut une des plus populaires de toute l’histoire du christianisme antique et médiéval. Elle raconte que sept jeunes nobles chrétiens d’Éphèse, craignant les persécutions de Dèce, se réfugièrent dans une grotte et y moururent. Deux siècles plus tard, les dormants se réveillèrent et purent témoigner auprès de l’évêque de la ville et de l’empereur chrétien Théodose des tribulations qu’ils avaient endurées avant leur long sommeil. Bien que le récit originel, écrit par Étienne d’Éphèse (évêque de 448 à 451), soit perdu, la légende des Sept dormants est connue par de très nombreux témoins textuels transmis sous des formes et dans des langues diverses. Fait remarquable, la légende a traversé aussi bien les frontières linguistiques que les frontières confessionnelles. En prenant place dans la dix-huitième sourate du Coran, al-Kahf (“la Caverne”), elle a trouvé un écho tout particulier en Islam dès le viie siècle de notre ère. 

L’exposé présentera l’intrigue et les traits marquants de cette légende. Dans un deuxième temps, il tracera brièvement l’histoire complexe de sa transmission textuelle en domaine chrétien et traitera plus en détail quelques témoins conservés en syriaque, grec, copte et arménien. L’étude de ces cas particuliers sera également l’occasion d’observer les différents modes de réécriture propre à la littérature hagiographique. Enfin, la recension coranique de la légende sera l’objet de commentaires sur quelques-uns de ses aspects les plus originaux : le chien qui garde les dormants, le mystérieux al-Raqīm et la valeur symbolique du nombre d’années de sommeil.

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS