ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES
> RESSOURCES > Outils logiciels > Ecrire en grec ancien à la norme Unicode > Dans un traitement de texte (grec et copte)

Dans un traitement de texte (grec et copte)

Pourquoi Unicode ?

L’utilisation de l’encodage Unicode est fortement recommandé car il permet de taper du texte dans une multitude d’alphabets (dont le grec ou le copte) sur Mac, PC ou Linux, avec la garantie que les textes saisis seront lisibles tels quels, sans avoir besoin de les convertir, quel que soit l’ordinateur utilisé.

Les deux éléments dont vous avez besoin pour taper en Unicode

1) une police Unicode 

Depuis 2004 environ, les systèmes d’exploitation pour Mac et pour PC comportent déjà des polices Unicode (Arial, Lucida Grande, Tahoma, Times New Roman, etc.).

 Si toutefois vous avez besoin d’une police supplémentaire, généralement pour disposer de caractères dont le style soit en harmonie avec celui de vos textes en alphabet latin, voici quelques suggestions : Cardo, Doulos, Gentium, Titus, Vusilius.

2) un pilote de clavier AZERTY

C’est le pilote de clavier (ou "driver") qui vous permet de commuter entre les différents claviers nationaux grâce à la barre de langue. Sur Mac, elle-ci prend l’aspect d’un drapeau national situé en haut et à droite de la barre des menus. Sur PC, elle apparaît sous forme d’une icône située dans la barre des tâches, en bas et à droite de l’écran.
 

Une solution complète pour taper en grec ancien ou en copte

Les éléments en sont disponibles sur le site de l’Institut Français d’Archéologie Orientale.
Des ressources complémentaires se trouvent aussi sur le site personnel de Jean-Luc Fournet.
 

1) Les polices Unicode

IFAO-Grec Unicode : pour taper, en grec ancien, des texte littéraires, épigraphiques, papyrologiques, mais aussi des textes techniques (poésie, mathématiques, astronomie, magie). Télécharger sur le site de l’IFAO, ou celui de J.-L. Fournet.
 
IFAO-Grec Exposant  : pour taper en grec ancien avec des signes en exposant. Télécharger sur le site de l’IFAO, ou celui de J.-L. Fournet.
 
Ifao n copte  : pour taper en copte. Télécharger sur le site de l’IFAO.
 

2) Les pilotes de clavier AZERTY

Papyro Grec (Mac ou Windows), permettant de taper du grec ancien ou du copte avec les signes diacritiques usuels et les signes éditoriaux les plus fréquents. Télécharger sur le site de J.-L. Fournet. Télécharger la table des caractères sous forme de fenêtre flottante (Mac ou Windows).
 
Papyro Copte (Mac ou Windows), permettant de taper du copte. Télécharger sur le site de J.-L. Fournet. Télécharger la table des caractères sous forme de fenêtre flottante (Mac ou Windows).
 
Remarque  : le site de J.-L. Fournet propose aussi des pilotes de claviers QWERTZ et QWERTY.
 

Autres pilotes de clavier AZERTY

• Utlisateurs de Mac OS X 10.2 (et versions suivantes)
David-Artur Daix, caïman de grec au Centre d’Études Anciennes, a créé une configuration clavier Unicode permettant de taper aisément du grec ancien au moyen d’une police Unicode appropriée dans tout éditeur de texte supportant cette norme (comme TextEdit, Nisus Writer Express ou Microsoft Word 2004 et versions suivantes) :
Télécharger le clavier Unicode (ou sur son site personnel).
 
• Utlisateurs de Windows
Adrien Lecerf, ancien élève au Centre d’Études Anciennes, a conçu une configuration pour clavier AZERTY permettant de taper sous Windows le grec ancien avec ses caractères accentués à la norme Unicode. Elle donne aussi accès aux lettres grecques archaïques ou dialectales (digamma, koppa, sampi, etc.), aux indications de la prosodie (brèves et longues, isolées ou en combinaison), et aux signes numériques attiques. Les fontes Unicode livrées en standard avec le système Windows suffisent pour afficher les caractères accentués. L’emploi d’une fonte plus spécialisée (Cardo ou analogue) est conseillé pour l’affichage des caractères rares, de la prosodie et des signes numériques. L’archive est dotée d’une documentation complète.
Télécharger la configuration clavier.
 
Il existe une autre configuration clavier pour Windows, celle de Denis Liégeois. La différence avec celle d’Adrien Lecerf est qu’il faut frapper plusieurs touches pour obtenir la combinaison des lettres et des signes diacritiques qui leur sont associés.
Visiter le site.
 
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS